CULTURE, MUSIQUE

WELCOME TO HELL

Cette année, pour la troisième année consécutive, nous avons mis les pieds en enfer pour un week-end qui aura encore une fois marqué notre été ! Si vous doutez toujours du meilleur festival du monde, voici quelques photos pour vous donnez envie d’y mettre les pieds…

C’est parti pour un report musical de ces 3 jours. Vendredi était une journée assez chargée, voilà ce qu’on a vu dans l’ordre !

Day 1

Je suis arrivée en fin de matinée car j’avais malheureusement un examen le matin, j’ai donc loupé un de mes groupes coup de cœur du moment : Stinky (Punk-Hardcore avec du chant féminin, Nantes). Malgré cela j’ai commencé ma journée par le groupe No fun at all (punk rock hardcore, Suède). Ensuite, je suis allée passer un moment plus calme avec my sleeping karma (stoner/rock psychédélique, Allemagne). Je me suis bien amusée comme toujours avec Ultra vomit (heavy metal parodique, France) qui sont toujours aussi déjantés. Et c’était parti pour une soirée avec Descendants (punk rock, États-unis), Sum 41(punk rock, Canada) où il y avait beaucoup trop de monde… peut être qu’il aurait fallu les mettre sur une des scènes principales et non à la Warzone. Puis notre première soirée c’est terminé avec Fu manchu (stoner rock punk, États Unis).

Day 2
La journée du samedi était toute aussi chargée mais il a fait tellement chaud qu’on a préféré aller se poser une partie de l’aprem au campement à l’ombre. Concernant notre deuxième journée au Hellfest, nous avons commencé par Shaârghot (métal industriel, france) puis
Skindred (heavy metal, royaume uni).
En début d’après-midi nous sommes allées voir Punish yourself (cyber métal, france) et leur magnifique jeu de scène. Puis en soirée, nous sommes allés pogoter avec Didier Wampas (punk rock, France), puis écouter les mythiques Zz top (blues rock, États Unis). Nous sommes allés profiter du magnifique show de Kiss (glamour rock, États Unis). Et nous avons finis notre journée avec le groupe Architects (métalcore, royaume uni).

Day 3

Dernier jour en enfer ! Nous sommes arrivés très tôt le matin afin de profiter un peu plus du festival le dernier jour. Le programme de notre journée ? Nous sommes allés voir en début de matinée Alien weaponry (heavy metal de waipu , nouvelle Zélande). Ensuite nous avons continué avec The Amsterdam red light district (punk hardcore, français) puis Nova twins (punk hip hop, royaume uni). Et j’ai fini ma matinée avec Brutus (hard rock, Belgique). J’ai bien pu profiter de l’ambiance une dernière fois avant de devoir dire au revoir à ce festival hors-norme sur tous les points ! Et oui car j’avais également un examen le lundi matin…

Mon Bilan du Hellfest

Je le redis, le Hellfest est pour moi le meilleur festival auquel j’ai pu assister jusqu’à présent. Pour preuve :

– Le festival arrive à mixer groupes “Mainstream” et groupes plus pointus.

– Les organisateurs prennent en compte toutes les remarques des festivaliers pour améliorer le festival, l’année dernière il y avait trop de poussière à cause de la terre battue et de la chaleur, qu’à cela ne tienne, cette année, les endroits de « poussière » étaient recouvert de copeaux de bois.

– Il n’y a jamais de baston entre festivaliers

– Quand un festivalier te bouscule, il te propose de la bière pour s’excuser

– Il y a un milliard de trucs bons à manger (omnomnom le stand tartiflette meilleure rapport qualité prix) et il y a même un stand de glaces !

Et pour plein d’autres raisons encore, je ne peux que vous inciter à prendre un pass pour l’année prochaine ! En attendant, je vous ai préparé une petite playlist de cette édition 2019 avec des titres d’artistes que j’ai pu voir cette année… Je m’en serais voulue de louper ça !

À très vite,

Chloé de son boudoir

 

 

Le Boudoir de Chloé

No comments

You can be the first one to leave a comment.

Post a Comment