CULTURE

UNE SÉRIE, ÉPISODE 1

Les demoiselles du téléphone

Pour une femme en 1928, la liberté était un rêve qui semble inaccessible.

Je lance cette nouvelle rubrique pour vous parler : Série. J’ai regardé les trois saisons de la série espagnole Netflix : « Les demoiselles du téléphone ». L’intrigue se passe à Madrid, il y a 90 ans. L’on y suit les aventures de quatre téléphonistes mais aussi d’autres employés de la compagnie de téléphone ainsi que de l’équipe de direction. Intrigues sentimentales, familiales, meurtres et autres rebondissements émaillent les 24 épisodes sortis jusqu’alors.

« Les demoiselles du téléphone » est une série qui rentre dans mon top 10 de mes séries préférées.

Lidia est une superbe jeune femme qui a l’habitude de ne compter que sur elle-même et n’a pas que de bonnes idées pour se sortir d’affaire. C’est une femme moderne. Elle est tiraillée entre Francesco, qu’elle a connu dans le passé, et Carlos. Ses amies et collègues sont : Carlota, fille d’un homme puissant, et insoumise, Angeles, épouse d’un homme volage et mauvais, et mère d’une petite fille et Marga, jeune femme timide et maniérée qui fait sa première rencontre amoureuse.

Autour d’eux il y a la famille de Carlos, la femme qui a accueilli Lidia à son arrivée à Madrid, la dame qui tient la pension dans laquelle se rendent les filles, etc. La police n’est jamais loin car les affaires de tout ce petit monde ne sont pas de tout repos. Les tenues et décors sont sublimes.

À partir d’aujourd’hui, nous sommes des femmes indépendantes, dit Carlota dans l’épisode 1.

À cette époque, les femmes sont encore loin de la liberté que l’on peut connaitre aujourd’hui. Je trouve que la série nous permet de voir comment les femmes étaient considérées à cette époque. Nous sommes face aux premières revendications qu’elles avaient. On assiste au début de l’émancipation de la femme.

Alors… Team Carlos ou Team Francesco ?

Je commence une nouvelle série. Je vous en parle si c’est probant ! En attendant, la saison 4 ” Les Demoiselles du téléphone” arrive en 2019 alors soyons patients !

À très vite,

Chloé de Le Boudoir de Chloé

Le Boudoir de Chloé

No comments

You can be the first one to leave a comment.

Post a Comment